forum
contact
feed
copyrightconditions

Archives 2 septembre 2010

Faites du javascript… sans javascript

Je pourais continuer dans mes Moliérerie, et vous inviter à faire comme Monsieur Jourdain  de la prose sans le savoir, Mais je vais faire de vous amis lecteurs des créateurs de sites un peu plus geek  le tout sans douleur ;o)

Je viens de découvrir Performer  une bibliothèque javascript dont l'originalité est qu'elle de nécessite aucune ligne de code.
En quelques secondes et sans douleur vous allez pouvoir produire les meilleurs effets Jquery et mootols (ligthbox, menu déroulants, validation de formulaire)

Oui mais comment ?

En fait Performer utilise des balises de style, il suffit de donner un style particulier à une balise html pour que Performer lui applique un effet.
Supposons par exemple que nous souhaitions mettre en place un menu à onglet comme sur l'exemple 1
on a un code qui ressemble à peu près à ça
  1. Onglet 1
  2. Onglet 2
  3. Onglet 3
  4. Le premier onglet
  5. Le deuxième onglet
  6. Le troisième onglet
en premier lieu on insère dans le de la page un l'adresse de la librairie qu’on souhaite utiliser (ici Jquery) et un lien sur la librairie Performer.
on ajoute ensuite les styles
  1. class="inline">
  2. "tabber tabGroup-tabs tab-tab1" href="#">Onglet 1
  3. "tabber tabGroup-tabs tab-tab2" href="#">Onglet 2
  4. "tabber tabGroup-tabs tab-tab3" href="#">Onglet 3
  5. id="tabs">
  6. id="tab1" class="tab">Le premier onglet
  7. id="tab2" class="tab hider">Le deuxième onglet
  8. id="tab3" class="tab hider">Le troisième onglet
Puis au chargement de la page c'est magique on a des onglets qui fonctionnent tout seul, le tout sans une ligne de code.

En conclusion

Le gros inconvénient de performer est son manque d’accessibilité, en effet il détourne les arguments de style pour en faire des déclencheurs javascript, et toutes les informations de lien de page (par exemple pour les lightbox) sont passé en arguments.
Ses deux gros atouts sont :
  • sa facilité de mise en oeuvre,
  • et la très bonne qualité de la doc, qui (bien quen anglais) permet de rapidement par simple coupé collé de créer des effet bluffant.
Un très bon outil pour rendre son site un peu plus fun et pourquoi pas se découvrir l’âme d'un bouffeur de code

Pour aller plus loin

forum

Couvrez ce site que je ne saurais voir

Cette semaine je reçoit Moliére comme rédacteur invité de ce site, il fait les titres et moi les textes...

comme je vous l'avais promis, voici quelques petit conseils pour protéger vos contenus, qu'il s'agisse d'images ou de scripts...

Comme il est toujours bon de clore un débat stérile avant même de le commencer, je donne tout de suite raison à ceux qui diront que rien de ce qui est sur internet ne peut être techniquement protégé et qu'on trouve toujours moyen de le copier, cependant il est toujours possible de compliquer (un peu) la tache de celles et ceux qui souhaitent s'approprier votre travail.

Protéger ses images

La ferme du web propose 4 astuces pour « protéger » ses images, je vous renvoie aux 4 articles publié sur cet excellent blog

Comment protéger mes développements ?

Que vous développiez en JavaScript (qui est un langage de script coté client) ou en Php (qui est un langage de script coté serveur) votre code (et donc l'ensemble de votre travail) est visible par les autres et donc à la portée du type qui veut s'approprier votre contenu (pardon, le quidam qui vous emprunte maladroitement tes heures de boulot)

La il existe une solution pour les développeurs de scripts les rendre plus difficile à comprendre, cette méthode s'appelle L'obfuscation. Elle consiste a rendre le contenu de vos scripts un peu moins facile à décoder pour les dévelopeurs sans cependant nuire à leur fonctionalités.
Pour le JavaScript deux site propose de d’effectuer cette opération : le packer de joliclic   très paramétrable, et le simple d'enploi : Free Javascript Obfuscator
Les utilisateur de PHP pourront pour leur part se tourner vers POBS

Mais sinon qu'est ce qui est « vraiment » efficace ?

Je vous renvoie à la première phrase de l'article rien de ce qui est sur internet ne peut être techniquement protégé, votre seul recours est le droit donc :

  • Pensez à rappeler sous quelles licences vous diffuser vos codes et création,ça donne une base juridique pour encadrer vos créations.
  • Et n'hésitez pas à vous appuyer sur un professionnel du droit (c'est parfois un service pris en charge par votre assurance professionnelle ou votre banque ).
conditions

j’ai perdu mon support, ma consolation, ma joie !

Un titre volé à Molière pour  un petit article sans doute moins pédagogique que d'habitude, une sorte de coup de gueule, mais je l’espère intéressant.

J'ai réalisé ces derniers jours qu'au moins 3 sites Internet reprenaient mots pour mots (et ligne de code pour ligne de code) Un site Internet de mon cru.
Bien sur cet « emprunt » se fait sans mon accord, ni sans même m'informer, en prenant soin de rajouter un ou deux scripts de régies publicitaires histoire de rentabiliser l’opération.

Bref on peut dire que certains de mes confrères webmestres ou développeurs ne sont peut être pas de parfait frères, mas de fieffés c...

Mais je m'égare.

Passé le moment de surprise devant la décontraction évidente qu'ont certains travailleurs du web quant au respects des droits , je me suis posé deux questions, j'y ai trouvé quelques réponses, et je vous les livre ici :

Comment trouver les petit canailloux qui volent mon contenu ?
Comment expliquer a ces petit brigands que piquer les écrits et les codes des copains (pour en faire commerce) c'est mal ?



Comment trouver les petits canailloux qui volent mon contenu ?

Je n'ai pas trouvé grand chose pour les codes PHP ou javascript par contre pour le contenu rédactionel j'ai trouvé chez le prof geek  le site the Plagiarism Checker c'est un outil très pratique, qui permet de trouver sur internet des sites qui proposerait un contenu similaires à ceux de votre site.

Comment expliquer a ces petits brigands que piquer les écrits et les codes des copains (pour en faire commerce) c'est mal ?

Étant d'un naturel optimiste (ou du moins confiant) j'ai tendance à penser que les petits fripons qui pique mes code et mes écrits le font sans intention de me nuire mais tout simplement en pensant que comme je ne leur avait pas interdit de le faire ils en avaient le droit

Et bien en fait non, je peux très bien indiquer des licences pour mes écrits qui soient plus ou moins permissives (GNU, Creatives commons, etc.) ça ne veut pas dire qu'on peut tout en faire (la licence explique justement ce qu'on peut faire ou pas, il sufit juste de la lire).

Et en l'absence de toute mentions ça ne veut pas dire qu'on peut faire n'importe quoi, mais tout simplement que le droit d'auteur et le droit de la propriété intellectuelle s'appliquent...

Donc quand je trouve quelque chose en tout point similaire a ce que je publie, je j'adresse dans un premier temps un E-mail a l'auteur du site en lui faisant remarquer qu'il se rend coupable de plagiat (pour expliquer le concept de plagiat, vous pouvez utiliser la très bonne présentation juridique que propose la FAQ de Forumactif ) généralement. Si ce n'est pas le cas, un message à l'hébergeur du site lui demandant de prendre contact avec le webmaster du site du petit brigand peut être la phase suivante. Après on passe à la lettre recommandée avec accusé de réception, mais on est plus dans la même gamme de moyens.

Histoire de recentrer sur la conception web qui est plus le sujet je prépare un post pour la semaine prochaine avec une questions liée à celle que je viens de poser :

Comment Proterger son code du «co-pillage» ?

Dans la boîte à outils [Chapitre 6]

En ce jour de rentrée de classe je constate que j'ai été assez peu blogué ces dernières semaines, l'envie ne m'en a pas manqué, plutôt le temps.

Cela n'a pas empêché les copains de conseiller à leur lecteurs de venir passer ainsi, je remercie donc la créature, Nicolas pour leur liens ainsi qu'à Nathalie et Mathieu de corpor@tementvotre pour leurs lien mais aussi le gentil accueil qu'ils mont fait à Marseille.

Cependant été, si j'ai peu écrit j'ai quand même collecté quelques liens pour la boîte à outils, que j'aurais aimer partager avec vous. Comme il sont nombreux, plutôt que vous les détailler je vais vous les ranger dans deux ou trois catégories, et vous laisser vous en dépatouiller.

Réseaux sociaux
4h18 le blogueur qui a défrayé la blogomachin et la Twitomachin avec « son concours de décolletés » est aussi un développeur WordPress qui partage ses découvertes avec beaucoup de pédagogie, la preuve il y a quelques jous il expliquait comment remplacer (avantageusement) ses lourds pluggin en créant des liens sur les réseaux sociaux c'est là.

Statcounter mesure depuis mars 2009 Les réseaux sociaux qui apportent du trafic sur les sites  dans le top 3 frençais Facebook, Twitter, et Youtube. Je peux que conseiller a ceux et celles qui se lance dans la création d'un site de se référer aux informations publiées par statcounter qui donne de bon indices sur les modes de consomations de l'Internet.

Une petite infographie pour découvrir les clients Twitter les plus populaires de part le monde

Graphisme et web design
80 designs utiles pour les graphistes, boutons, textures, réseaux sociaux... plein de trucs à voir et a trier

Dans le même esprit Open Source Web Design  propose plus de 2000 modèles de graphisme de sites web à exploiter librement (en respectant les licences et contraintes posées par leurs auteurs).

Un générateur de boutons « type rss » vous connaissez les bouton de 80x15 pixel qui souvent indique la présence d'un flux ou d'un service. Il existe un petit générateur en ligne qui permet d'en créer de toute sorte avec du texte, des images et de logo

Le blog du geek proposait une intéressante infographie pour connaître les polices les plus communes sur Mac Pc et Linux  interessant pour ceux et celle qui souhaiteraient utiliser des polices exotique dans leurs creations pour le web.

Productivité
20 raccourcis claviers à connaître par cœur par ce que votre clavier au aussi droit au repos. Il y a quelques erreurs concernant le mac et Linux, mais les lecteurs proposent des corrections dans les commentaires (j'aime l'interactivité des blogs).

L'excellent blog Etourisme.info qui comme son nom l'indique s’intéresse au tourisme, propose de nombreux conseil qui peuvent s'adapter a d'autres champs d'activité proposait cet été une série de 4 articles sur la gestion de l'E-mail. Au programme : améliorer la relation client, renforcer son image, automatiser ses envois.
C'est très intéressant.

Récré 
Comme c'est la rentrée des classe il est temps de vous parler de récréation pour en savoir plus sur le projet qui m'a empêché de bloguer : c'est ici

A bientôt

forum
feed
forum
Bear
contact