marketing
research
blog
tourtrademarks

Archives 9 juillet 2011
careers

information

Créer des mentions légales pour un site en trois clics

En France la loi (de tête je crois bien que c'est la LCEN) oblige un site internet (ou un blog) à indiquer certaines mentions relatives à son éditeur sous peine d'amende.

la CNIL et certains experts en droit numérique proposent des articles très didactique sur ce qui doit y figurer.

Afin d'aider les webmasters dans leur travail de rédaction, Frédéric Voigner a l'an dernier  mis en ligne sur son blog un générateur de mentions légales.

Ça ne fait pas tout, ça ne vous dédoouane pas de vérifier les mentions que ce générateur de CGU produit, mais çà débroussaille bien le travail.

et c'est dispo en ligne ici

merci

blog

Twilert pour créer des alertes de veille sur Twitter

Twillert est un outil qui permet de recevoir par E-mail (et a heur fixe) les resultats de recherche iss de twitter sur un sujet donné.

que vous soyez webmaster et que vous vouliez recevoir une alerte quotidienne sur les pages de votre site qui ont été twitées, ou que vous soyez fan de Jessica Alba ou de Justin Bieber et que vous ayez envie de savoir ce qui c'est dit dans la journée sur votre star américaine préférée : Twilert est fait pour vous.

Comment créer une alerte

1/ connectez vous :

Rendez vous sur le site http://www.twilert.com/
Connectez vous avec votre compte twitter (et autorisez Twilert a se connecter à twitter)
quand vous êtes redirigé sur Twilert, indiquez l'adresse E-mail à laquelle vous souhaitez recevoir votre raport.

2/ préparez vos recherches

Tapez votre recherche :

  • par exemple pour créer une alerte sur ce site dans le champ «search» tapez :
    lesnouvellesdelatelier.blogspot.com
  • Pour faire une recherche sur Jesyca Alba ou Justin Bieber tapez :
    Jessica Alba OR Justin Bieber
     
  • vous pouvez aussi utiliser un Hashtag  (#chansondesblogueurs) ou un nom d'utilisateur (pour suivre votre E réputation).

indiquez quand vous souhaitez recevoir vos rapport (désolé c'est en anglais) par exemple :

  • 7PM (tous les jours à 7 heure du soir)
  • every hour (toutes les heures)
  • Dayli (tous les jours)

cliquez sur «create Twilert» pour valider votre alerte

3/gérez vos alertes

vous pouve ensuite gérez vos alertes :

dans la liste de vos twilerts

  • Cliquez sur «Delete» pour supprimer une recherche
  • Cliquez sur «Send»pour envoyer une alerte immédiatement (par exemple pour tester le truc)
  • Utilisez le bouton «ON/OFF» pour suspende l'envoi du twillert.

enfin en cliquant sur le titre du twilert, vous pouvez accéder à un panneau de commande qui vous permet d'afficher votre recherche et de l’optimiser, en precisant par exemple, la langue de recherche, un expediteur spécifique, une zone géographique.

4/recevez vos rapports.

dans votre Boite E-mail aux heures que vous avez programmées.

5/oui mais...

J'en connais qui vont me dire que pour avoir une alerte mail sur les tweets qui parle de son site on peut aussi utiliser backtweets. c'est vrai, sauf qu'il semble que depuis peu la fonction d'alerte par mail ne fonctionne plus (c'est le cas chez moi).

tour

Comment gagner 10 millions en 16 jours ?!

(on parle d'utilisateurs bien sur )

Je m’interroge souvent sur les réseaux sociaux, leur usages et les comparaison hasardeuses qu'on fait entre eux.
Par exemple, je lis souvent, Facebook c'est mieux que twitter (ou le contraire) ou Google + va foutre la pâtée à Facebook (ou à twitter).

J'ai un peu de mal avec ça, car en fait dans les usages chacun de ces réseaux fonctionne différemment.

Prenons par exemple Facebook, on peut y crée des pages ou des groupes pour partager sur un sujet. certains l'utilise pour faire un album photos familial, d'autre pour chercher un boulot, d'autre encore pour lever de minettes ou organiser le cassage de gueule en règle d'un gamin à la sortie du lycée.

Twitter pour sa part permet de suivre l'actu en temps réel aussi vite qu'un fil d'actu AFP (et parfois plus vite). de papoter au bistro ou d'échanger des liens.

Et google plus me direz vous?
et bien Google plus aujourd'hui parle surtout de Google plus aujourdh'ui tout le monde teste le machin en se demandant bien comment on va l'utiliser. en début de semaine google annonçait l’arrivée d'API google+ ouvertes au dévelopeurs, on peut donc se dire que très bientôt des applications nouvelles de l'outil vont être inventées par des bidouilleurs de génie.

En attendant on parle surtout  de Google+ sur Google+

Une autre manière de tester le potentiel d'un réseau social, c'est  d'utiliser une approche quantitative et de compter ses membres. c'est ce qu'a fait Leon Håland en comparant le temps qu'il avait fallut au trois réseaux sociaux pour passer le cap des 10 millions d'utilisateurs.

Si on reste sur cette approche google arrive grand gagnant.

Ce qui ne veut rien dire, si ce n'est qu'il est plus facile de mobiliser une communauté quand on a déja des utilisateurs ;)

mais je ne doute pas que les marketeurs interpréteront le truc autrement et que d'ici quelques jours les spécialistes du management de communautés nous pondrons des stratégies google+ aussi farfelues que certaines stratégies Facebook ou twitter d'il y a quelques mois.

En atendant avec un seul graphique  Leon Håland ; va surement être l'un des hommes dles plus influents du web...

... cette semaine du moins ;o)

 

careers

La différence stratégique entre Google+ et Facebook

Qui commence sa semaine en  parlant de Google fini sa semaine en parlant de Google
[Proverbe Geek]

Ce matin en me rasant j'ai pensé à la présidentielle  j'ai réalisé ou été la grande différence entre Google+ et Facebook .

Depuis une semaine toutes sortes de théories ont fleuri sur le pourquoi Google plus est mieux que Facebook, ou sur le le pourquoi Facebook ne sera jamais détrôné par Google +. Sur les avantages comparés de l'interface de l'un sur l'autre.

Personnellement, je n'ai aucune théorie la dessus , la prudence m'incite à attendre et à voir. en ne disant rien je m'évite de passer pour une tanche dans quelques mois.

Par contre, au moment ou je pensait à la présidentielle ou je comparait Google et Facebook j'ai réalisé que la différence entre les deux n'était pas tant dans la prédominances des qualités de l'un sur l'autre, mais dans leurs stratégie.
 en effet les deux propose, un chat vidéo, des cercle, un flux de partage des actualités de personnes avec qui on est en relation.

mais

Facebook est avant tout un réseau social

et sa stratégie consiste à ramener vers lui les internautes en proposant par exemple (tu peux compléter la liste) :

  • des jeux
  • l’agrégation des contenus externes (videos, photos, flux rss de blogs...) au sein de son interface
  • La possibilité de n'ouvrir son profil qu'a des personnes inscrite au réseau
  • ...

Pour les développeurs, et les entreprises qui souhaitent se faire une place sur le réseau, c'est l'obligation de se plier au contraintes de l'environnement facebook (Iframe, pages, condition d'utilisation pour les concours par exemple)

la stratégie est donc de capter de nouveaux utilisateurs et de les contenir au cœur du site, c'est le réseau qui est au coeur du dévellopement de l'environnement.

Google + a une stratégie exactement inverse.

Google plus s'inscrit comme une brique de plus à l'ensemble des service Google, Google n'a pas besoin de créer de nouveaux outils (mail, videochat, reader de news, galerie de photo,...) il ajoute à l'ensemble de ses services un simple outil qui permet de passer de l'un a l'autre dans une simple interface.

et dans un même temps, il se met à uniformiser ses sevices phares (youtube, blogger,...) avec ce nouvel outil.

tant et si bien que le géant du web n'a pas besoin d'aller chercher des utilisateur, il finiront bien un jour ou l'autre à passer à sa plateforme sociale.

Ce qui est amusant, c'est qu’alors que depuis de mois (des années) on reproche à Facebook d'enfermer les utilisateur dans un environnement, Google risque de réussir à enfermer les utilisateurs avec leur consentement simplement parce qu'a un moment il trouveront plus simple de féderer leur service.

On ecrira dans un blog Blogger, en ilustrant ses propos par des images et vidéos hébergées par Picassa et Youtube.
on produira un flux avec feedburner qu'on partagera dans google reader (et qu'on pourra bientôt partager automatiquement sur Google+) ou les lecteurs pouront cliquer sur +1 pour en augmenter la pertinences dans les résultat de recherches Google. ce qu'on poura etudier dans google analitycs, et monétiser dans adsense.

ils sont très fort chez Google, si j'étais parano, çà me ferai presque peur ;)

Source illustration

blog

La nouvelle interface de Youtube

Je réalise en écrivant ces lignes que j'ai passé ma semaine à vous présenter de nouveaux services de Google merci de bien vouloir m'en excuser (on va vraiment finir par penser que c'est un blog Geek ici ;o) ).

J'apprends ce matin chez informaticien.be qu’après Blogger et Gmail, Google teste une nouvelle interface pour Youtube.

Cette mise à jour de l'interface qui s'appelle Cosmic panda (et oui on aime les panda chez Google) est plus épurée (dans l'esprit des nouvelles interfaces de la marque)
on trouve toutes les infos sur son compte (playlists, téléchargement etc...) en haut de page  et l'interface reste simlaire qu'on soit sur une video, ou une playlist.

juste un bémol (mais c'est sans doute une erreur de jeunesse) les bloc publicitaires à coté de la vidéo s'affichent de manière un peu bourinne.

et vous pouvez l'essayer en vous rendant sur cette page.

tour
tour
Bear

Switch to our mobile site

trademarks