Publier des livres aux formats Epub et Kindle.

Depuis quelques mois, chez passeurs de savoirs Nous avons été sollicité pour concevoir des livres electroniques.
Il nous a semblé que c’était le moment rêvé pour faire le point et dire quelques mots de livres électronique et des liseuses.

dia-lire

 

Un livre électronique, c’est quoi ?

Au risque de proposer une réponse basique, je dirais qu’un livre électronique est un livre (roman, documentaire, guide, etc.) qui se présente sous la forme d’un fichier électronique qu’on peut lire sur un support informatique.
Compte tenu de cela, un livre électronique peut être lu sur toute sortes de support (ordinateur, tablette, liseuse, Smartphone,…)

Les formats

PDF le couteau suisse de l’impression et de la diffusion de fichier numérique

L’un des formats « historique » de la publication électronique est le format PDF, qui reproduit dans un fichier l’équivalent d’un document imprimé. c’est d’ailleurs la son avantage, un « livre électronique » au format PDF reproduit toutes les caractéristiques d’un livre imprimé. Cependant, si n’importe quel document peut être reproduit au format PDF, certaine grande pages peuvent être compliquées à lire sur un petit écran, obligeant a zoomer et à dézoomer, ce qui peut nuire au confort de lecture.

Epub le format adapté a la lecture a l’écran.

Le standard du livre électronique est le format Epub dont la norme a été définie par l’International Digital Publishing Forum (IDPF) http://idpf.org/. Ce format est dérivé des formats de l’internet (XML, XHTML, ou HTML5, css, svg…) il propose une présentation particulièrement adaptée à la lecture a l’écran (le texte s’adapte au support de lecture, et le lecteur peut influer sur la mise en page, la taille du texte afin d’améliorer son confort visuel). De plus, le format Epub peut intégrer des index, des tables des matières et des liens hypertexte, ce qui permet de parcourir un fichier avec beaucoup de facilité.
Enfin, un fichier Epub peut aussi intégrer des fichiers multimédias (son et vidéo) ce qui permet de proposer une vraie interactivité (sur les supports qui l’autorisent).

Comment lire des fichiers Epub ?

Le format Epub est un format « ouvert », c’est-à-dire que n’importe qui peut développer une application susceptible de le lire. On peut donc trouver des logiciels capables de lire des fichiers Epub sur tous les supports : liseuses électronique (bien sur) mais aussi.ordinateur, tablette, smartphone.

Je vous en propose quelques un :

  • Sur Ipad et Iphone Iibooks  l’application d’Apple permet de lire des livres électroniques (mais utilise un format un peu différent du format Epub standard)
  • toujours sur Iphone et Ipad : Stanza est une application gratuite qui vous permet de lire de Epub
  • sur Linux (mais aussi sur toutes les autres plates-formes) fbreader (attention il ne gére pas les fichiers avec DRM)
  • sur Android Aldiko  est une application qui permet de lire et de classer ses fichiers Epub et PDF

Des fichiers standard (mais les variantes).

Bien sur tout pourrait être parfait si tous les logiciels de lecture (et toutes les plates-formes de distribution) lisaient les fichiers Epub de la même manière. Cependant ce n’est pas le cas :

Amazon géant de la distribution culturelle ne lit pas avec son Kindle des fichiers Epub (il utilise les formats mobi et KF8) par contre, outre sa liseuse, il propose un ensemble de logiciels gratuits qui permettent de lire les fichiers Kindle sur Mac, pc tablette et smartphones

de même Ibooks d’Apple utilise un format Epub auquel il apporte quelque « améliorations » (qui brident sa compatibilité avec les lecteurs standard)

Enfin, Amazon et Apple (ainsi que d’autre entreprises) réfléchissent a de nouveaux format comme le « Fixed layouts » qui défini une mise en page « fixe » incluant des effets de zoom et de consultation optimisés.

Quant à la prise en charge de toutes les options du format Epub elle est variable selon les logiciels et les liseuses (certains ne gèrent pas le multimédia, ou les polices de caractères embarquées, ou certaines règles css,…)

Bref,, concevoir un fichier Epub compatible (et optimisé) pour la majorité des supports deviens vite un vrai casse tête (un peu comme créer un site web a la fois fonctionel avec IE et netscape en l’an 2000 (Les vieux geek se souviendront de cette époque avec émotion 😉 )

Des Epubs pour faire quoi ?

Comme on l’a dit le format Epub permet de proposer des fichiers qui s’adaptent à tous les type d’écran ; l’avantage, c’est qu’on peut les amener partout l’inconvénient c’est que certains contenus (grande images ou longs tableaux par exemple) ne s’adapteront pas bien a de tout petits écran (comme ceux des smartphones).

Par contre l’Epub s’adapte particulièrement a certain type de livre.

  • La fiction (romans et nouvelles)
    avec un confort de lecture accu puisqu’on peut adapter l’affichage, la taille des caractères, la couleur et la luminosité pour le confort de sa vue
  • Les guides
    L’un des grands succès éditoriaux du format Epub, en effet il est très pratique pour les voyageurs d’avoir un City guide, on peut intégrer plusieurs guides dans une tablette, une liseuse ou un smartphone, ce qui permet de couvrir l’ensemble des étapes de son voyage, sans surcharger sa valise 🙂
  • on peut aussi dire deux mots des livres de recettes de cuisine à emporter partout pour partager des recettes avec des amis.

Une opportunité pour les éditeurs ?

Selon le syndicat national de l’édition, fin 2011, 68 % de la population française disposait d’un terminal susceptible de lire des fichiers Epubs.
Passer au numérique, permet a un éditeur de toucher un large public potentiel. Ce peut aussi être l’occasion de rééditer un titre présent dans son catalogue, mais épuisé, pour un coût de production un peu plus bas, puisqu’il n’est pas nécessaire d’envisager une réimpression, ou la mise en place d’un réseau de distribution, via un service de diffusion de livre.

Une autre alternative, est de « tester » un livre ou un auteur sans avoir à engager de lourd frais de conception (voir par exemple mes 50 nuances de Grey)

Peut-on créer facilement des livres numériques ?

Internet regorge de tutoriaux qui expliquent comment convertir un document Word en fichier Epub en quelques secondes. S’il est vrai que certains outils créent des fichiers « à la volée », créer un bon fichier Epub (c’est-à-dire compatible avec tous les systèmes de lecture, agréable à consulter et surtout facile a lire pour le lecteur) nécessite un travail plus poussé qui porte :

  • Sur la qualité typographique du texte
  • sur la conversion des fichiers
  • sur l’optimisation des composants (textes, polices intégrées, fichiers images, multimédia, etc.)
  • et sur l’optimisation au contrainte des différents canaux de distribution.

Bref, si faire un Epub est simple en faire un optimisé nécessite méthode et professionnalisme.

Passeurs de savoirs et le livre numérique.

Depuis quelques mois, L’agence passeur de savoirs a été sollicitée par des auteurs et des éditeurs pour concevoir des livres au format Epub et Kindle avec la sortie du cimetière des éléphants et du carnet de voyage d’un mort débutant deux livres d’Isabelle Bouvier, et les contacts que nous avons tissés avec les maisons d’éditions qui souhaitent passer tout ou partie de leur catalogue en numérique. Nous avons eu l’occasion d’optimiser nos processus de production et d’optimisation de livres numériques.

Nous avons même créé un mini site spécifique pour vous présenter notre travail de création de Epub.

Pour aller plus loin !

Comprendre le livre électronique :

Les logiciels de lecture

Aller plus loin avec passeurs de savoirs

 

 

 

Publier des livres aux formats Epub et Kindle.
Mot clé :            

2 commentaires sur “Publier des livres aux formats Epub et Kindle.

  • 11 février 2013 à 21 h 01 min
    Permalink

    Salut Laurent. J’ai un peu de mal à suivre. Un type est venu nous voir récemment, nous vantant les mérites de l’édition numérique, seulement un des auteurs y étaient farouchement opposés (pour des raisons qui le ramenaient à certaines de ces anciennes professions), il avait pris l’exemple d’un autre auteur qui avait trouvé son bouquin sur des sites en téléchargement gratuit (il avait détourné le truc en le prenant à la rigolade et disant aux tenanciers du site  » dites, si on faisait de l’échange complet. C’est à dire ton boulot étant maraicher tu me fournis gratos un bon gros panier de légumes par semaine ! (à la suite de ça, les types avaient installés un machin paypal, comprenant le problème) ».
    Deuxio, un jour il avait trouvé son bouquin à 0, 99 euros sur un site de commerce en ligne (t’imagine un peu la gueule des déjà très pitoyables droits d’auteur…).
    Donc les questionnements, évidemment, fusent. En fait, on avait bien du mal car il était partie prenante dans ce qu’il faisait, donc il trouvait tout génial. J’avais demandé son avis à Nicolas mais c’est pas son truc et il a qd’autre chose à foutre mais j’aimerais avoir le tien.
    Merci !
    (Le collectif, c’est calibre 35, dont je fais partie).

    (publiés par maison d’édition et généralement sous contrat)

    Répondre
  • 12 février 2013 à 7 h 41 min
    Permalink

    Oui, t’excuseras les fautes d’orthographe, le truc de ne pas trop se relire, hein.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce calcul pour valider votre commentaire * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Bear