about
contact
feed
search

Quelques conseils (en vrac) à un candidat aux législatives pour sa cyber-campagne

Le hasard a voulu que ces 15 derniers jours je rencontres 5 candidats aux législatives de ma circonscription ou des circonscriptions voisines, et qu'à chaque fois on échange quelques mots quant à l'utilisation du web dans leur campagnes respectives.

Entre ceux qui sont présent sur la toile de puis des années (et n'ont décidé de rien changer dans leurs habitudes pour la campagne) ceux qui n'y étaient pas mais qui veulent se lancer dans l'aventure, et ceux qui n'y sont pas et ne voient aucun intérêt d'y aller, il a germé dans mon esprit une série de remarques et de conseils que je vous livre ici, je ne doute pas un instant que cet article soit très partiel et que vous aurez surement plein d'observations à faire.

1/ Achetez un nom de domaine.

A moins que vous ne soyez déjà présent sur le web depuis longtemps, Si vous allez sur internet, c'est pour qu'on vous trouve facilement, investir quelques euros dans un nom de domaine, vous permet d’associer votre nom a ce que vous avez à dire.
Conseil dans le conseil, choisissez un nom de domaine simple à mémoriser, un nom comme http://robert-duschmoul-candidat-du parti-den-rire-pour-les-legislatives.fr sera toujours moins parlant que http://robert-duschmoul. en plus le nom de domaine pourra toujours servir après les élections quand vous serez député ;)

2/créez un blog plutôt qu'un site.

Une fois que vous aurez créé les pages présentant :

  • votre programme,
  • votre circonscription,
  • votre parcours,
  • votre suppléant(e),
  • et une page pour télécharger vos documents de campagne,

vous découvrirez le principal avantage du blog en période de campagne : la possibilité de publier régulièrement (idéalement au moins une fois par jour jusqu'au premier tour). Soit pour mettre en avant un point du programme, soit pour revenir sur une question posée par un lecteur (ou qui aurait pu l'être) soit pour revenir sur une intervention d'un de vos adversaire. Le blog vous permet d'intervenir à tout moment (jusqu’à la fin de la campagne officielle) pour optimiser votre message politique.

3/utilisez Feedburnner

Feedburner permet de réutiliser ses flux rss de multiples façon, par exemple en proposant à vos lecteur de suivre votre blog sous forme de lettre d'informations quotidienne. ce qui vous permettra d'être sur que les personnes qui s’intéressent à votre campagne recevront toutes les informations que vous souhaitez passer.

j'avais fait un article sur feedburner ici

Conseil dans le conseil : en amont de la campagne, vous aurez bien sur pensé à demander à tous vos soutiens et aux militants qui vous accompagnent de vous donner leur adresse E-mail pour leur annoncer la naissance de votre blog

conseil en prime : ifttt permetent aussi de récupérer les données de votre flux rss et de les republier sur Facebook ou Twitter, en combinants ses outils à  feedburnner, vous ête certains de toucher un public de personnes interconectées qui pouront le cas échéant se faire l'écho de votre action

4/lancez une page Facebook

Vous pourrez  mobiliser les personnes qui suivent votre compte, publier votre agenda de rencontre, y poster des photos de la campagne (et  publier automatiquement ce que vous publiez sur le blog grâce à dlvr.it ou ifttt évoqué au point précédent. bien sur pensez à poser un badge d'abonnement sur les pages de votre blog pour inciter les gens à vous suivre et montrer aux visiteurs de votre blog que vous êtes suivis.

5/ Twittez

De nombreux utilisateurs de Twitter suivent l'actu près de chez eux, pendant la campagne, vous allez beaucoup vous déplacer,avec twiter dites ou vous êtes, ce que vous faites, et ou vous allez...

6/ investissez dans un smartphone

ça simplifie la tache pour les point 4 et 5 ;)

7/Faites un peu de veille et de réseautage.

dans la blogroll de votre site partagez les adresses des candidats proche de vous (géographiquement et politiquement) et invitez les à faire de même.

Sur Twitter et Facebook abonnez vous

  • aux comptes de campagne des candidats de votre parti (vous y trouverez des idées et des arguments)
  • aux compte de vos compétiteurs au niveau local (vous y trouverez des infos sur leur campagne)
  • aux compte de vos militants (vous aurez un lien de proximité avec eux)
  • Aux compte de la presse locale (et si il yen a prés de chez vous, des blogueurs) qui peuvent trouver sur vos flux matière à relayer votre actualité.

8/communiquez sur vos outils web

Vous avez une affiche et un tract, pensez à y mettre les adresse de tous vos supports numériques (et un QR code pour y accéder facilement)  les personnes qui verrons vos documents pourront ainsi prolonger la découverte de votre personnalité et de votre programme sur le web.

Sur votre blog de campagne, pensez aussi à simplifier le partage de vos arguments et de vos articles avec des boutons, comme par exemple ceux proposés par addthis

9/Postez de la vidéo.

Grâce à Youtube et daylimotion vous pouvez héberger facilement des vidéos. pourquoi ne pas faire un (court) portrait d'une ou deux minutes ou vous expliquez qui vous êtes, pourquoi vous vous présentez, et qui invite les personnes qui visionnent la vidéo à venir en apprendre plus sur votre blog.

Vous pouvez aussi filmer une ou deux réunions publiques, et en extraire les points clef de votre programme que vous proposerez ensuite sur votre site sous forme de courtes séquence détaillant votre programme.

çà permettra à celle et ceux qui ne veulent pas lire tout votre programme de s'en faire une idée, et de plus, vous l'aurez sans doute remarqué, quand on fait une recherche sur Google, les vidéos sont souvent mises en avant, un bon point pour votre visibilité.

10/faites appel à des pros

Généralement, quand vous créez vos documents de campagnes (tracts affiches) vous faites appel à un imprimeur ou à une agence de communication. J'aurai tendance à vous donner le même conseil pour votre campagne numérique. Appuyez vous une agence orienté web qui maitrise le blogage et les réseaux sociaux pour vous aider à trouver les meilleurs outils et les "bon axes" d'approche de votre com numérique (oserai-je vous dire que passeurs-de savoirs maitrise le sujet de la com numérique  ;) ).

et conseil dans le conseil créez une équipe "numérique" dans votre équipe de campagne, qui sachent  écrire court et qui connaissent votre programme et vos positions, pour pouvoir gérer les commentaires et les aspects techniques au quotidien..

 

Bonne campagne à tous, faites avancer vos idées !

home
about

4 commentaires

Abonnez vous au flux des commentaires Cliquez ici

  1. Laurent B dit :

    @Nicolas : je suis sur que tu as des choses a dire sur le sujet (et pourquoi pas un petit billet dans l’annexe geek ?) :))

  2. La CdM dit :

    Conseils simples et effiaces. Il faudrait ajouter qu’un design original ne nuit pas et que le bon goût en matière de contenu peut être payant. Bon, dès que la CdM se présente en Guyane, je te contacte.

  3. Laurent B dit :

    @laCdm : tu as raison, le bon gout et un design simple et fluide sont l’évidence. je signe où pour le comité de soutien à la CdM ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

e-mail
Bear

Switch to our mobile site

about