e-mailtrademarks
terms
help
search

Archives 14 mai 2011

suggest
about

France patrie du Minitel

Mon fils lit régulièrement science et vie junior (et histoire de cultiver mon adulescence me le passe quand il l'a fini).

Le dernier hors-série «La folle histoire de l'ordinateur» propose un article : « la France entre top et flop ».
On peut lire par exemple comment au début des années 70 des chercheurs ont essayé d'améliorer internet avec le projet Cyclades et comment des choix techniques, politiques, et industriels ont provoqué son abandon au profit du Minitel et de Transpac (ça va parler a  nos ainés) , amenant jusqu'à la fin des années 90 la France à être sérieusement à la ramasse par rapport aux autres pays dans son implantation du web...
… oui je fais des raccourcis mais si tu veux lire toute l'histoire, vas t'acheter SVJ ou fouille sur Wikipédia.
Grosso modo on s’aperçoit qu'en France si on a pas de pétrole, mais qu'on a des idées, on fait souvent des choix stratégiques qui sont de fausses bonnes idées.
Parlons par exemple des codes 2d (puisque justement c'est de ça dont je vais te parler.)

Les code 2D se présentent sous la forme de petits carrés composés de point noirs et blancs que tu a pu voir sur des produits de consommation, des arrêt de bus, des journaux ou a peut près n'importe ou …
il permettent de stoker des information (Urls, géolocalisation, etc) et peuvent être facilement lu par des téléphones portables.
Il existe la norme la plus rependues est le QR code, dont l'utilisation grand public c'est démocratisée en 1999 au japon. grâce à son approche ludique (il est plus simple de prendre une photo avec son portable que de taper une url) et compte tenu que c'est un format ouvert, les QR codes ont rapidement eu du succès un peu partout dans le monde.
D'ailleurs de plus en plus de téléphones peuvent les lire
Sauf qu'en France, L'associationfrançaise du multimedia mobile (qui regroupe les opérateurs de mobile) a souhaité mettre en place son propre format de code : le flashcode.
Ce qui veut dire (qu'une fois de plus) on fait la promo d'un truc qu'on est les seuls à utiliser.
Et c'est (un peu) couillon.
Je te donne par exemple une utilisation (que je trouve) géniale pour les codes 2D :
Le tourisme : par exemple tu pose un code 2d sur tous les monuments de ta ville (ou à proximité) et se code envoi les utilisateurs sur une page web spécifique qui te donne pleins d'infos sur le lieu, son histoire, ceux qui l'on bâtit ou qui y on vécu... les applications sont sans limite.
Et bien supposons que le prestataire qui met en place cet outil pour l'office de tourisme choisi d'utiliser le flascode.
  • Il ne pour être lu que par un téléphone qui li le flashcode (donc français)
  • il sera inaccessible à un téléphone qui li les QRCodes (donc ceux de tous les touriste étrangers) ou alors il va falloir les convaincre de télécharger un logiciel spécifiquement pour leur semaine de vacance en France...
je suis pas sur que se soit super efficace au niveau marketing pour un pays qui se classe dans les destinations touristique les plus courues de la planète.
Il serait temps que quand en France on lance une technologie, on essaye de l’harmoniser avec les pratiques des habitants de la planète. Certes on est capable de réinventer la roue, mais est-ce toujours nécessaire ?
Rappelle toi du Minitel.
Histoire d’étayer mon propos je te reproduis un tableau paru chez qrmobile.frmontrant les différences entre QRCODE et Flashcode

Ressources :

Crédit photo

    e-mail

    parlons de style

    Les feuilles de style ( on dit aussi css pour Cascading Style Sheets) sont le langage  qu'on utilise pour définir la mise en page d'un site web.
    le gros avantage des feuilles de style, c'est qu'elles permetent de modifier l'aspect des diférent composants d'une page HTML pour qu'on puisse obtenir une présentation si ce n'est agréable à l'œil, du moins conforme a ses besoins.

    On pourrait parler pendant des heures des bienfaits de l'utilisation des feuilles de style (et des petits malheurs et gros soucis de ceux qui les conçoivent), d’ailleurs il existe un site génial fait pour ça : www.alsacreations.com.

    mais en fait si je fait ce billet c'est juste pour partager avec vous trois articles que j'ai trouvé sympa :

    le premier sur  Le blog de l'intégrateur web s'appelle  Quelques notes sur XHTML et CSS, au fil de l’eau.
    il rapelle quelque régles et donne des conseil a ceux et celle qui s'aprète a bosser sur des css.

    le second sur  Le blog des nouvelles technologies s'appelle : Ce qu’il faut faire et ne pas faire pour écrire au mieux du code CSS et HTML, il rapelle quelque régles et donne des conseil a ceux et celle qui s'aprète a bosser sur des css.

    Comment ça j'ai mis la même description pour les deux articles  ?
    Ben oui j'ai mis la même description, ils parlent du même sujet, alors j'ai mis la même description...
    plus sérieusement j'aime bien ces article parce que deux (grands et excellents) professionnels du web partagent avec vous des reflexions issues de leur expériences quotidienne, et c'est toujours sympa.

    A puis je vous avait promis un troisième article, (qui est en anglais désolé) écrit par Andy Killen pour speckyboy :  Write More Efficient CSS (comment écrire plus efficacement ses feuilles de styles) explique avec un exemple dévelopé, comment réduire la taille des son fichier de feuilles de style (et donc accélérer son temps de chargement) en supprimant tous les éléments superflus. je trouve l'exercice intellectuel bluffant.

    Bon c'est vrai que je ne vous ai pas dit grand choses des feuilles de style; mais quand des gens le font mieux que moi, je pense qu'il est mieux de vous confier à leur mains expertes...

    Credit photo State Library of Queensland

    help
    search

    Mon top 10 des blogs technos et web

    Nicolas a proposé à la  fin de la semaine dernière son top 25 des blogs technos et medias à suivre. Il m'y a cité deux fois (pour ce blog et pour la revue) qu'il en soit remercié. il m'a aussi donné envie de faire pareil que lui. voici donc mon top 10 des blogs technos/web :

    il y a dans nos liste deux points communs, je vais commencer par eux :

    1. Cocktail Web  le blog de Thierry Roget, est le blog à avoir dans ses bookmarks (et son lecteur rss) pour découvrir (trés souvent en avance sur tout le monde) des services web pour tout faire et plus encore.

    2. Le blog du modérateur  est né en 2007 au moment ou régionsjobs lançait ses blogs on y trouvait à l'époque plein de conseils d'outils et de widgets pour les blogueurs(ses) qui débutaient sur la plateforme entre temps Flavien a été rejoint par Anne-laure (on me souffle dans l’oreille te que Marie les accompagne depuis peu) aux commandes de cette référence du blogage en France et ils proposent quotidiennement une foule d'infos sur le blogage, les réseaux sociaux (et bien sur l'emploi sont quand même là pour bosser et faire bosser ).
       
    3. Les trucs qui m'énervent  le blog de Seb Sauvage propose des points de vues intéressants sur le web et l'informatique et régulièrement un article « En vrac» présente des outils et astuces forts pratiques (j'n profite pour dire que je dois une reconnaisance eternelle à Sébastien sauvage qui a ecrit il y a quelques  années un tutorial pour apprendre à créer des fichier PDF avec des logiciels libre et gratuit ,il éta pour moi à l'époque inimaginable (et hors budget) d'acheter une licence à Adobe et l'excelent pdf creator n'existait pas en ces temps imémoriaux ;o) )   A noter que seb sauvage partage aussi ses découvertes au fur et a mesure sur son compte Diigo .
       
    4. Il faut quand même que je dise un mots de Dadavidov mon copain Corpopétrussien  qui s'il ne tient pas un blog à proprement techno fait souvent des découvertes qui sont (pour moi) source d'inspiration (j'avais par exemple trouvé l'idée de l'Emanurama dans un de ses articles).
       
    5. Framablog est la référence en matière de culture libre et de logiciels opensource
       
    6. Informaticiens.be : est un des rare blog plein de geekeries que je lis, il faut dire qu'il propose aussi de très bons  logiciels des actus un peu insolites comme disait l'autre, vas y fume, c'est belge
       
    7. Le blog d'Oseox donne plein d'informations sur le référencement, la visibilité sur le web, avec des articles courts, et précis. un vrai bonheur.
       
    8. Designmodo est un blog en anglais qui parle de webdesign et de de dévelopement web avec des selections graphique très inspirantes et des liens géniaux pour les dévelopeurs on y trouve aussi des tutoriaux et des témoignages de pratiques de travail. c'est très sympa pour prendre du recul sur les métiers du web au quotidien.
       
    9. La ferme du web le blog qui cultive le web (et participe pas mal à la culture des gens du web) en faisant decouvrir des outils et services pour ceux et celle qui créent du contenu pour le web.
       
    10. Javascript & Webdesign : des test d'outils et librairies javascript avec de nombreux liens sur des site de dévelopeurs
    about

    Créez des screencast sous firefox avec Capture Fox

    Avec le développement des connexions haut-débit, il peut devenir intéressant d'utiliser la vidéo pour expliquer le fonctionnement d'un logiciel ou d’une application en ligne.

    Il existe une extension sous Firefox, qui permet :

    • de filmer son écran,
    • d'enregistrer un commentaire
    • et d'enregistrer le tout dans un fichier vidéo au format Xvid (ou mpeg) qu'on pourra ensuite héberger sur youtube, daylimotion, ou son propre site pour le rediffuser par la suite.

    cette extension c'est Capture fox.

    Une fois installée l'extension se présente sous la forme d'une petite icône en forme d'appareil photo avec un compteur (qui indique la durée d'enregistrement)

    pour paramétrer l'enregistrement il suffit de faire un clic droit sur l’icône

    un écran de paramétrage s'ouvre il vous propose :

    • de définir la zone à capturer (capture area) soit tout l’écran (whole screen), ou la fenêtre du navigateur (Firefox windows), ou uniquement la zone d’affichage ddu site web (browser region)
    • De choisir la qualité de sortie de l'enregistrement (video quality)
    • De définir le nombre d'image par secondes
    • De choisir d'enregistrer le son (voice recording) et de sélectionner le périphérique d'enregistrement
    • De sélectionner un répertoire de sauvegarde (output folder)

    pour sa part, l'onglet "advenced settings" :

    • vous permet de choisir les codecs vidéo et audio (video codec/audio codec)
    • de programmer un délais entre le clic sur le bouton et le début de l'enregistrement (Delay) et de réduire la fenêtre de firefox au lancement (minimize firefox on start)
    • de choisir un nom pour votre fichier de sortie (output filename)

    une fois le logiciel paramétré, cliquez sur "save settings" pour sauvegarder la configuration,
    puis sur "start capturing" pour commencer à enregistrer votre screencast).

    Au lancement de l'enregistrement (et pendant toute sa durée) le bouton d'enregistrement change d'aspect (et vous indique la durée d'enregistrement):

    pour arrêter l'enregistrement, on clique a nouveau sur l’icône de capture fox, une fenêtre s'ouvre et vous propose plusieurs choix :

    • Sauvegarder la vidéo (save video to a folder)
    • la visualiser (open the video)
    • recommencer l'enregistrement (forget it, start again)
    • d'annuler l'enregistrement (Cancel)

    un chouette outil pour tous ceux qui souhaite faire des how-to ou des formations video en ligne, l'extension est disponible ici : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/capture-fox/

    e-mail

    Les blogs ne sont (pas encore) morts

    Il ne se passe pas un mois sans qu'on lise sous la plume d'un «expert» du web que les blogs vont mourir. J'ai moi même du écrire un article sur le sujet il y a une dizaine d'années (qui heureusement c'est perdu dans les limbes du web depuis).

    Pourtant en analysant le sujet, on s’aperçoit que les blogs sont sans doute les organismes les plus adaptés à la survie dans la jungle d'internet.

    Les blogs proposent du contenu.

    Le contenu qu'il s'agisse de textes, d'images ou de fichiers multimédias est la base du web, on va généralement sur le web pour trouver quelque chose. Chaque billet de blog (quel que soit le sujet qu'il aborde) est généralement composé d'un texte informatif, que se soit une recette de cuisine, une opinion politique, ou la présentation d'un logiciel, un blog apporte des informations sur un sujet qu'il met souvent en lien avec une ou plusieurs sources.

    Les blogs proposent des liens contextuels.

    Dans un site classique, la navigation se fait par des liens hiérarchisés à travers des menus. dans un blog, on insère les liens au cœur même du billet, au milieu d'un texte, celui-ci valorise alors le lien en le positionnant au cœur d'un texte qui  l'explicite ( je ne parle pas des billet pleins de liens de complaisance)

    Les blogs bénéficient d'une communauté "active".

    (En fait je voulais tout d'abord écrire, les blogs bénéficient d'une communauté captive, mais j'ai eu un peu peur de terroriser mes lecteurs par cette approche un peu trop marketing) Le fait est que les blogs proposent deux fonctionnalités propre à faciliter l'appropriation de leur contenus. tout d'abord ils offrent la possibilité aux lecteurs de contribuer par leur commentaires, ainsi ils deviennent acteurs du contenu en apportant une précision ou un éclairage sur le sujet traité. De plus grâce a son flux RSS, un blog permet à ses lecteurs de suivre l'évolution de son contenu en permanence sans avoir besoin de faire la démarche de se rendre sur le site.

    Les blogs sont "indépendants".

    Hola  non ne prend pas feu  quand je dis qu'un blog est indépendant, je parle d'indépendance par rapport au réseaux sociaux qu'on lui oppose,  si tu fais le choix de communiquer via Facebook, ou Twitter, tu  te retrouve rapidement  dépendant de ces réseaux de leur contraintes techniques, et de leur public. un article publié sur Facebook, ou sur Viadeo ne sera lu que par les utilisateurs de Facebook ou de Viadeo , et va t'en développer un point de vue en 140 caractères uniquement sur Twitter. Un blog est un espace qu'on crée à son image (ou a celle de la structure qu'il représente) et ou l'on choisi, son rythme de publication, son ton et l'image qu'on souhaite y donner.

    Les blogs diffusent des opinions.

    Certes on vous dira qu'on se passerait allégrement de l'opinion de certaines personnes sur le web ;o) . Mais le fait est qu'un blog  et composé de billets qui exposent (avec plus ou moins d'adresse) un sujet. Sans rentrer dans un sujet polémique, je vais parler d'un billet de ce blog qui parle de l’excellent plugin Jquery Cycle. Elle accueille énormément de visiteurs. Je ne pense pas (mon égo dut il en souffrir) que j'y apporte plus d'information que l'abondante documentation officielle, mais a travers ce billet, je met l'outil en situation de manière à présenter les différents moyens de l'utiliser. Cette capacité de mettre des informations en situation est un des principaux atout des blogs.

    Les blogs sont simples à mettre à jour.

    Oui je sais il existe de nombreux CMS (petite pub au passage, passeurs-de savoirs.fr propose un  CMS très simple d'approche particulièrement bien adapté aux besoins des communes et des organismes publics) . mais par son mode de publication (le dernier billet apparait en premier sur la page, on associe une rubrique ou des mots clefs à un billet) le blog dispense son auteur d'imaginer un système complexe de navigation et garanti au lecteurs que les informations qu'il consulte sont a positionner dans un contexte temporel.

    Bien sur j'aurais pu continuer cette liste pour produire un billet intitulé : «10 bonnes raisons de bloguer» mais je me dis que certains de mes petits camarades de blogage ont sans doute des choses à dire sur le sujet, j'invite donc si le coeur leur en dit vallenain et Corto (avec qui je suis pas souvent d'accord mais dont l'avis m’intéresse quand même), dadavidov, Nathalie, Romain ainsi que Gularu  et Yann (dont les regards de professionnels sont très orientés  sur les blogs), Juju et Menilmuche (a la fois blogueurs et journalistes), la bande des modos, Bembely (qui m'a tagué par ailleurs), a me donner leur avis sur la pérennité des blogs et du blogage (avec une approche pro ou perso, a vous de voir).
    Je ne tague personne d'autre, mais vous êtes bien sur tous invités à me donner votre opinion sur le sujet.

    help
    search
    help
    Bear

    Switch to our mobile site